CRIMES DE JOSEPH KABILA EN RDC

TOUTE PERSONNE AU MONDE DÉSIREUSE DE TÉMOIGNER DANS CE SITE SUR LA RÉPUBLIQUE DÉMONCRATIQUE DU CONGO (RDC OU MIEUX R. DÉCÈS) EST AUTORISÉE DE LE FAIRE VIA LES COMMENTAIRES.

1. Commençons par les assassinats et enlèvements de moultes journalistes, dont celui de Kangulu Ngike et son innocente femme : Il aurait révélé l’affaire du don de 30’000’000 USD (trente millions de dollars américains) fait par le Président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila Kamombere (Jokai) fait à la Tanzanie pour la paie des enseignants alors qu’au Congo-même les enseignants sont mal payés et souvent en grève sans solution, et les écoles sont d’abord insuffisantes puis mal équipées. En cette rentrée scolaire, les parents sont incapables d’assurer la scolarité de leurs enfants (plus de 300 US$) à cause des chômages ainsi que des salaires insuffisants (50US$) et du reste impayés.

2. L’assassinat de Steve Biko devant sa maman, sa femme, ses enfants… : On lui aurait d’abord arraché les organes sexuelles, puis tué, puis incendié avec sa maison.

3. L’assassinat au Katanga de la soeur de Laurent désiré kabila (LDK) qui s’apprêtait à divulguer des vérités sur Joseph Kamombele Kabila (JoKay)

4. L’assassinat de la vraie fille de LDK dans sa salle des bains parce qu’elle reclammait des droits d’héritage.

5. La poursuite à mort des autres fils et filles de LDK.

6. L’assassinat de sa propre vraie maman au Rwanda parce qu’elle s’apprêtait à venir reclammer son status de maternité.

7. L’assassinat à bout portant d’un policier de roulage en plein exercice de sa fonction par un frère de JoKay.

8. L’assassinat du pasteur SIKATENDA parce qu’il était dans la suite qui avait acheminé les 30’000’000 (trente million) USD destinés aux enseignants de la Tanzanie.

9. L’assassinat de plusieurs professeurs d’université de Kinshasa.

10. L’élimination et l’amputation de plusieurs ex-FAZ à la base militaire de Kitona et ailleurs.

11. l’assassinat de plusieurs milliers de personnes dans la région de l’Équateur à l’invasion de la République du Zaïre par les AFDL.

12. L’assassinat de l’activiste des droits de l’homme SHEBEYA (assassiné par le Général john Numbi sous le commanditement express de Joseph Kabila en personne) et de son chauffeur (jeté dans les rapides de Kinsuka après que la dépouille de son corps fut ligoté à une énorme et lourde pierre).

13. L’assassinat du député BOTETI.

14. L’assassinat crapuleux de Tungulu calomnié d’avoir lancé une pierre sur le Président Jokay.

15. Les carnages des adeptes de Bundu dia Kongo (BDK) dans le Bas-Congo jusqu’au bombardement pendant les offices religieux, des églises dans lesquelles ils sont allés se réfugier, tuant membres de BDK, prêtres, servants, abbés, fidèles, visiteurs… sans compter la destruction méchante des infrastructures.

16. La tuerie récente et la série d’énlèvements d’étudiants dans le Campus de l’université de Kinshasa.

17. La privatisation de la MIBA en séngamine appartenant à qui et profitant à qui ?

18. La privatisation de quasi toutes les entreprises de l’État au nom de qui et au profit de qui ?

19. LES CINQ SENTIERS BIEN RÉUSSIS DE LA TRANZANIE AUX FRAIS DE L’AIR DÉCÈS : La construction de grands complexes en Tanzanie alors que les fonctionnaires congolais ne sont pas payés : un grand hôtel genre Intercontinental de Kinshasa, un complexe omnisport genre stade Kamanyola de Kinshasa, une grande université, un aéroport international ultramoderne…

Le courant d’Inga cette denrée rarissime au Congo, est envoyé (gratuitement?) en Tanzanie alors que le Citoyen congolais n’en n’a pas assez dans son propre pays et le paie comme denrée rare c’est-à-dire très cher aux yeux de la tête.

…TOUT POUR LA TANZANIE ET RIEN POUR LE CONGO…

=====

L’objectif de ce site est de permettre à toute personne qui a été témoin ou victime de son propre enlèvement ou d’un de ses proches, ou de toute autre violation des droits de l’homme de s’exprimer librement avec preuves à l’appui. Mais attention aux risques d’un nouvel enlèvement.

Ceci pour compenser la faiblesse de la MONUSCO, de la CPI, et des institutions internationales des droits de l’homme qui ne veulent sciemment pas le faire, ou ouvrir un bureau de recolte de ce genre de plaintes.

Par extension, toute personne au monde désireuse de témoigner dans ce site SUR LA RÉPUBLIQUE DÉMONCRATIQUE DU CONGO (RDC OU MIEUX R. DÉCÈS) est autorisée de le faire via les COMMENTAIRES.

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s